Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre
Cameroun : La Fecafoot sermonne Fovu de Baham


Par Journalducameroun.com

19 septembre 2010



Fovu club de Baham est l’un des finalistes de la coupe du Cameroun 2010 toujours attendue

Le club des rochers sacrés en 2ème division a écrit le 31 août à la Fecafoot pour menacer de se retirer des compétitions organisées par celle-ci, si celle-ci ne revient pas sur sa condamnation. En effet, pour avoir utilisé au cours d’un match de championnat de D1 face à Renaissance de Ngoumou, un joueur ayant triché sur son identité, Fovu avait perdu trois points sur son classement. Une sanction qui a contribué sa relégation en division inférieure. Le club qui n’a jamais digéré cette situation se réserve le droit de se retirer de toutes les compétitions organisées par la Fecafoot, et notamment de la coupe du Cameroun, jusqu’à preuve de fin justifiée du vidé de la saisine de la Fecafoot, sur la base des mémoires datés du 2 juin et 14 juillet 2010, indique dans une correspondance adressée à la Fédération.

En réaction, Iya Mohammed, le président de la Fecafoot, a adressé une autre correspondance à Dieudonné Kamdem, président de Fovu. C’est le lieu de relever que l’article 37, alinéa 2, du règlement de Elite One, saison 2009-2010, dispose: «les clubs de Elite one, les joueurs et les dirigeants reconnaissent et acceptent qu’une fois rendue la décision de la commission de recours de la Fecafoot, leur seul recours est le Tribunal arbitral du sport (Tas) de Lausanne (Suisse). Ces procédures arbitrales sont gouvernées par le code de l’arbitrage en matière de Sport du Tas, dont les décisions sont finales et contraignantes. Le président Iya somme par ailleurs les dirigeants du club de la région de l’Ouest de confirmer au plus tard ce mercredi 22 septembre, la participation de leur club à la finale de la coupe du Cameroun. A défaut, le Comité exécutif sera contraint de procéder au remplacement de Fovu club de Baham, ainsi que l’autorise l’article 34 du règlement de la coupe du Cameroun 2010 sans préjudice de sanction disciplinaire éventuelle prévue par l’article 13, alinéa 3 de ce règlement, martèle-t-il. La finale de l’édition 2010 de la coupe du Cameroun toujours attendue opposera Fovu Club de Baham à Astres de Douala.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.