Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre
Eric CHOUPO-MOTING : "Le rêve devient réalité"


Par Brice MBEZE | Cameroon Tribune

02 juin 2010



Qu’est-ce qui vous a motivé à jouer pour le Cameroun ?

J’ai une très bonne relation avec le Cameroun. Mon père est Camerounais. Je suis souvent allé au Cameroun pour y passer des vacances. C’est là-bas aussi que j’ai appris le français à la maison. Je connais un peu le pays. J’ai de la famille à Yaoundé, Douala, Bafoussam, Baham, ville de naissance mon père. Chaque fois que j’y suis allé, ça s’est toujours bien passé. J’ai même disputé des championnats de vacances au Cameroun. J’aime bien le pays et je suis fier de jouer maintenant pour le Cameroun.

Comment avez-vous été accueilli au sein des Lions ?

J’étais très content. Très fier. Depuis que je suis jeune, dans mon cœur, j’ai toujours voulu jouer pour le Cameroun. Avant, j’ai joué pour l’Allemagne jusque chez les Espoirs. Ça n’a pas été facile de convaincre les Allemands. Les deux pays sont dans mon cœur comme ma mère est allemande. Je suis très content d’être convoqué. Je vais tout donner et montrer mes qualités pour être du voyage en Afrique du Sud. J’ai toujours rêvé de porter les couleurs du Cameroun. Le rêve est devenu réalité. Lorsqu’on m’a remis les équipements avec les couleurs du Cameroun, j’ai eu un frisson. Ça m’a rappelé mes vacances au Cameroun. Là, il faut essayer de rester dans l’équipe.

Croyiez-vous à vos chances de figurer sur la liste des 23 ?

J’ai été blessé l’année dernière. Je n’ai pas joué pendant onze mois. Il me fallait donc reprendre ma forme. Cette saison, ça s’est bien passé à Nuremberg. J’ai aidé le club à se maintenir en première division. Mais je suis sous contrat avec Hambourg où j’ai joué avec Atouba, un grand frère qui m’avait vraiment bien encadré. Hambourg m’avait ensuite prêté à Nuremberg. Je connais mes qualités. Je vais tout donner pour aider mon pays. Mais, c’est le coach qui décide. Mon rêve a toujours été de jouer avec Samuel Eto’o. Oui, c’est mon rêve. Je connais bien tous les joueurs maintenant. Ils sont vraiment très gentils. Je me sens bien dans l’équipe. Il y a de la concurrence. C’est bien. Le Cameroun, c’est un grand pays qui a toujours de bons joueurs, de bons attaquants. Je pense que c’est bien pour chaque joueur d’avoir de la concurrence en face pour donner de son mieux. Je vais travailler dur pour être important dans l’équipe.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.