Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre
Une nouvelle église et trois salles de classe pour le village Djeumgheu


Par Francis TEGUIA, à Baham

13 février 2010



chapelle_saint_barthelemy_djemgheu_baham_w280

Le samedi 13 février 2010 était jour de fête pour la communauté Baham toute entière et singulièrement pour le village Djemgheu . Sons, rythmes et couleurs ont marqué la cérémonie de bénédiction et d’inauguration de la nouvelle chapelle et de trois salles de classes de l’école catholique Saint Barthélemy de Djemgheu, entièrement construits et équipés par le richissime homme d’affaires Fotso Victor. C’était au cours d’une messe pontificale dite par une dizaine de prélats et présidée par le délégué épiscopal du Diocèse de Bafoussam, l’abbé Jean Marie Timene, représentant personnel de l’Administrateur apostolique du Diocèse, Monseigneur Dieudonné Watio. Y prenaient part des hautes personnalités de la République au rang desquelles le Ministre délégué auprès du vice premier Ministre, Ministre de la justice, le professeur Maurice Kamto, des parlementaires tels le député des Hauts plateaux Benjamin Sonke, conduits par le vice président de l’Assemblée nationale Calvin Foinding, le préfet du département des Hauts plateaux Joseph Tangwa, le donateur Fotso Victor, les rois de Baham Pokam Max II, de Bahouan Ndassi Nenkam Faustin, de Bandjoun Djomo Honoré et toute la forte communauté Baham,du terroir et de la diaspora.

chapelle_saint_barthelemy_djemgheu_baham_plaque_w280

Cette cérémonie d’inauguration marquait ainsi l’aboutissement d’un long processus entamé depuis le mois d’août 2009 lorsqu’un comité représentatif, conduit par Monsieur Michel Kouonchou, contrôleur départemental des finances du Koung khi et président du comité de concertation du village Djemgheu, en présence du curé doyen de Baham l’abbé Évariste Takougang demande à rencontrer le mécène Fotso Victor pour lui poser le problème d’absence d’une Eglise digne de ce nom dans cette localité de Baham. Après quelques séances de réflexion, celui-ci décidera de la réalisation de cette œuvre sur fonds personnel et décidera lui-même d’y adjoindre la construction de trois salles de classes afin dit-il de ne pas oublier la jeune génération qui comme c’est connu constitue l’avenir de la nation. A l’arrivée, les populations de Djemgheu en particulier et de Baham dans l’ensemble ont pu bénéficier d’un joyau architectural dont la réalisation aura coûté un plus de cent millions de nos francs, à la grande satisfaction du roi des Baham qui a exhorté ses filles et fils à prendre cette action pour exemple afin d’apporter chacun en ce qui le concerne sa pierre au grand chantier de construction du groupement Baham. Il a d’ailleurs été imité en cela par le principal célébrant du jour qui au cours de la messe de bénédiction a prié le seigneur afin que Fotso Victor fasse des émules. La grande parade de l’inauguration s’est achevée par la remise des clés de l’édifice au curé doyen de Baham et par la remise des cadeaux au premier rang desquels celui fort symbolique de Sa majesté le roi des Baham à l’endroit du généreux donateur du jour.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.