Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Juin 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre
Vacances artistiques au Musée Royal de Baham (Edition 2008)


Par Musée Royal de Baham

07 juillet 2008



Préliminaire :

  • Pour mettre à profit la période des vacances scolaires en occupant utilement les jeunes désireux.
  • Pour permettre aux anciens de transmettre la flamme artistique à la jeune génération.
  • Pour promouvoir certaines formes d'art menacées de disparition.
  • Pour susciter la créativité et l'émulation dans le domaine des arts.
  • Pour entretenir un esprit d'équipe, de compétitivité, dans la recherche de l'excellence et du fair-play au sein de la jeunesse de Baham et bien d'autres.
  • Pour au finish sensibiliser davantage le public sur les biens faits du Musée dans la conservation, l'entretien, la transmission et la pérennisation de notre patrimoine artistique et culturel, matériel comme immateriel.

Le Musée Royal de Baham se propose de faire entre le 25 juillet au 16 août 2008, une expérience inédite des vacances artistiques.

Explicatif :

1 - De quoi s'agit-il ?

Il s'agit d'une campagne d'apprentissage des métiers artistiques jadis pratiqués par nos aïeux et de nos jours en perte de vitesse. Ex : vannerie (ne pa'kakno'), métier du raphia, métiers du tissus Douop, bijouterie au rotin (mkop), etc...

2 - Quand et où cela aura lieu ?

Les vacances artistiques auront lieu du 25 juillet au 16 août 2008 au Musée Royal de Baham.

3 - Comment cela va-t-il se passer ?

Chaque matin pendant 22 jours, chaque jeune retenu et regulièrement inscrit se lèvera, ira apprendre toute la matinée un de ces métiers dans un groupe coordonné par un moniteur qui maîtrise ledit métier.

NB : Les après midis seront réservés aux éventuelles activités sportives et culturelles.

4 - Qui paye ?

L'appenant s'inscrit en s'acquitant des frais d'inscriptions qui s'élève à 1 000 fcfa ou 1,50 euros. Le reste des dépenses est supporté par l'organisation.

5 - Que gagne-t-on à la fin ?

L'apprenant à la fin doit présenter le fruit de son travail à un jury. Si son produit est le meuilleur dans la gamme, il est declaré champion dans sa catégorie. Il pourra être éventuellement primé.

Le plus important est que chacun des participants aura appris un métier, ce qui peut lui permettre de se faire de l'argent de temps en tempssans toujours tout demander aux parents. Il pourra se perfectionner en outre et être moniteur lors des prochaines éditions de vacances artistiques.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.