Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre
Omer NGUEWA est mort


Par Pierre Arnaud Ntchapda (Le Jour)

23 janvier 2012



Omer Nguewa n’est plus. L’ex-président de l’Union sportive de Douala a rendu l’âme hier, à 4 heures du matin, à l’hôpital Laquintinie de Douala. Le pharmacien y avait été transporté la veille. « On l’a trouvé chez lui hier (samedi, ndlr), à dix heures dans le coma. On l’a emmené à l’hôpital et ce matin à 4 heures il a rendu l’âme », rapporte une proche parente du défunt.

Pour Robert Tamze, le secrétaire général de l’Union de Douala, « c’est une catastrophe pour le comité provisoire de gestion dont il était membre. Il a grandement contribué à apporter des solutions à la crise qui a miné notre club récemment. Il distillait des conseils qui, à l’application, donnaient des résultats positifs. Il essayait toujours de nous ramener sur terre lorsque nous nous égarions. C’était quelqu’un de sympathique, de très dégagé », se souvient encore l’ex-collaborateur du défunt. Franck Happi, le président du comité provisoire de gestion de l’Union, voit en la disparition d’Omer Nguewa « une grande perte. C’est la cheville ouvrière qui s’en va. C’était le cerveau des succès de l’Union de Douala. C’est le garant de la rectitude morale à l’Union de Douala qui s’en va ainsi », se désole le nouveau patron du club.

A sa mort, Omer Nguewa était le coordonnateur général du comité provisoire de gestion de l’Union de Douala. En 2004, il a dirigé le comité de relecture des textes de base de la Fédération camerounaise de football. L’ancien élève du Collège Vogt de Yaoundé est aussi le dernier dirigeant à avoir conduit l’Union de Douala au titre de champion du Cameroun. C’était en 1990.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.