Le Royaume du Peuple Baham

GUA GUEFFA TA'A TOMDJAP

Sa Majesté POUOKAM II Max, Roi des BAHAM

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
   



 

DEVELOPPEMENT



Document sans titre

Bénédiction de l'église Saint Kisito de Pekwa-Baham


Par Pierre Boubou et Barthélemy Teguia

07 mars 2009



Le samedi 7 Mars 2009 à 10 heures, les fidèles de la paroisse Saint Kisito de Pekwa (Arrondissement de Baham), leurs prêtres, les autorités administratives, religieuses et traditionnelles, en particulier Sa Majesté le roi des Baham, bref tout le peuple de Dieu qui est à Baham, auront la joie de recevoir S.E. Mgr Joseph Atanga, Evêque du Diocèse de Bafoussam. Ce sera à l'occasion d'un double évènement : la bénédiction de l'église paroissiale Saint Kisito de Pekwa et la remise solennelle des clés de la nouvelle église.

Le premier grand événement sera la  bénédiction  solennelle de l'église  Saint Kisito de Pekwa, dont la paroisse a été  créée par Mgr Joseph Atanga en Juillet 2008, suite à la division de la paroisse Saint André de Baham (devenue Doyenné), la paroisse Saint Kisito couvre les territoires suivants : Cheffou, Kafo, Demgouogwa, Togouogwa, Souo, Hiala, Medjo et Pekwa centre. Elle est encadrée par trois missionnaires Claritains, le Père Octave Soh Fonkou-cmf, Curé, le Père Jean Claude Bambele cmf et le Fr Elysée Abe Ananga cmf.

Située sur la route principale qui relie Bafoussam à Bangou par la chefferie Bandjoun, la paroisse est dotée d'une école primaire qui, depuis plus de 50 ans, a éduqué et formé des dizaines des milliers d'enfants. Les locaux de cette école ont été reconstruits récemment par une association présidée par le ministre Maurice Kamtoh. Le poste qui est devenu la paroisse Saint Kisito a été encadré pendant longtemps par de nombreux catéchistes et divers mouvements religieux. Il fut le premier lieu d'installation des premiers missionnaires catholiques arrivés à Baham.

Outre la messe pontificale, l'une des principales phases de cette cérémonie sera la remise solennelle des clés de la nouvelle église par L'honorable Me Sonke Benjamin Député des Hauts Plateaux et son épouse.

Grâce à cette paroisse qui couvre plusieurs centaines de kilomètres carrés, la Parole de Dieu est désormais plus proche des populations concernées. Elles ont alors à leur portée et en permanence trois ministres de culte. En outre, les paroisses constituent toujours un facteur de développement intégral de l'homme et de son environnement. C'est le cas de la paroisse mère Saint André qui a été à la base de Baham -ville, chef lieu du département des Hauts Plateaux.

C'est pourquoi les élites de la localité ont demandé avec insistance à leur Evêque la création de  cette paroisse. C'était lors de la première visite pastorale de Mgr Joseph Atanga à la paroisse Saint andré de Baham, deuxième paroisse qu'il a visitée après son ordination épiscopale. Nul doute que ces élites viendront nombreuses le 7 mars pour rendre grâce à Dieu.

L'une des difficultés qu'ils rencontreront dans cette jeune paroisse est l'absence de presbytère, si bien que le Curé et ses deux collaborateurs résident encore à la paroisse Saint André, soit à plus de quatre kilomètres de l'église paroissiale, alors que par son accès est très difficile pendant la saison des pluies. C'est pourquoi chacun est invité à apporter sa contribution pour la construction urgente du presbytère. Sous l'impulsion de Polycarpe Tchatchuing, certaines âmes de bonne volonté  ont déjà cotisé une somme qui permettra le démarrage imminent des travaux.

Les organisateurs de la cérémonie souhaitent que l'action de grâce du 7 mars 2009 puisse rassembler le plus largement possible les Bahams et leurs amis, et qu'elle soit l'occasion de mobiliser des fonds nécessaires pour la construction de cette résidence des prêtres et autres serviteurs de Dieu qui seront appelés à animer la paroisse.






Qui sommes nous ? | Contactez nous | Recommandez le site | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.