Le Royaume du Peuple Baham

Amicale des Cadres Baham de Yaoundé (ACABY)
A.C.A.B.Y. : Amicale des Cadres Baham de Yaoundé
 
 

L'Amicale des cadres Baham de Yaoundé (ACABY) en raccourci.

L'Amicale des cadres Baham de Yaoundé est une association à but non lucratif créée en 1984 au sein de la communauté Baham de Yaoundé par toutes les forces vives, sous la houlette de feu Kouokam Philippe, chef de la communauté d'alors.

Ses objectifs fondamentaux sont de rassembler les cadres Baham de Yaoundé, développer entre eux l'amour, la solidarité et l'entraide et contribuer au développement économique, social et culturel de Baham et toute la communauté.

L'ACABY, qui compte à ce jour une soixantaine de membres, est ouverte aux forces vives Baham des deux sexes, vivant à Yaoundé ou dans ses environs. Mais tout membre qui quitte cette zone conserve sa qualité de membre tant qu'il continue à s'acquitter de ses obligations vis-à-vis de l'Amicale.

L'ACABY fonctionne avec un bureau exécutif de huit membres (8) et cinq commissions spécialisées (culture et société, économie et finance, orientation scolaire, protocole et cérémonies et mutuelle). Le bureau en exercice (1997/1998) est présidée par Dr. Tchegho Jean Marie, avec comme Secrétaire Général M. Simo Pierre.

ACABY : Une grande ambition à travers diverses activités.

En dehors de l'assistance matérielle et morale auprès de ses membres, des exposés à caractère culturel et de son implication dans la vie de la communauté Baham, l'ACABY a catalysé ou initié la mise en ouvre d'un certain nombre de projets à caractère social ou économique.

1 - La Mutuelle Communautaire de Croissance (MC2) de Baham : un puissant facteur d'auto-développement !

La MC2 de Baham est une structure rurale de forme coopérative initiée â la CCEI Bank et traduite dans les faits à Baham avec le concours de l'ACABY. La MC2 canalise l'épargne et sert des crédits à ses membres pour promouvoir le développement économique de Baham. Elle compte à ce jour plus de 1000 membres.

2 - La Mutuelle de l'ACABY (MUTACABY) : s'unir pour agir avec efficacité !

La MUTACABY a été créée pour permettre à ses membres de mettre en commun leurs moyens financiers en vue de la réalisation à Baham des projets économiques. La participation à la MUTACABY n'est pas obligatoire. A ce jour les mutualistes ont créé KAN-MALI SA., société de prise de participation. La KAN-MALI SA. a contribué à la création de QUILOUTOU Sarl, société de prestation de services située à Baham. Ainsi pour toute cérémonie dans la province de l'Ouest, QUILOUTOU met à disposition chaises, verres, plats, cuillères, fourchettes, boissons, tentes métalliques, etc. Il suffit de passer sa commande à temps et d'attendre sur place. QUILOUTOU peut être ouverte à des personnes physiques ou morales non membres de l'ACABY pour son développement.

3 - Le concours « meilleurs des meilleurs » : Investir sur la jeunesse, c'est consolider la fondation de la communauté !

Le concours « meilleurs des meilleurs » vise d'une part à créer au sein d'une jeunesse de plus en plus abandonnée à elle même, une dynamique d'effort et la recherche de l'excellence et d'autre part à interpeller la société toute entière pour la reconnaissance et la récompense du mérite. Le concours « meilleur des meilleurs » s'adresse aux trois premiers élèves des cours moyens première année des écoles publiques et privées de l'arrondissement de Baham. Les lauréats actuellement de 15 par édition, reçoivent la totalité des fournitures scolaires. Ce concours ne survit que grâce aux contributions de nombreux bienfaiteurs.

4 - Le groupe d'action contre la pauvreté au Cameroun (GACPA/Cameroun) : la pauvreté n'est pas une fatalité !

L'ACABY a contribué activement, de concert avec d'autres personnes physiques et morales, à la création de GACPA/Cameroun, qui est une organisation non gouvernementale (déclaration ONG n°007/RDAF38/BAPP du 14/11/94 DPT HTS Plateaux) à but non lucratif. GACPA/Cameroun a pour but d'aider les populations à promouvoir leur développement économique, social et culturel. Son ressort territorial est le Cameroun, mais Baham est retenu comme terrain d'expérimentation de ses stratégies. A cet effet, la première antenne vient d'être installée à Baham.

5 - La Caisse de secours mutuel (CASEMA) : aider à mieux vivre est notre priorité !

La CASEMA, qui vient juste de voir le jour en 1997, est une sorte de caisse d'assurance pour ses membres. Ses domaines d'interventions sont variables en fonction des moyens disponibles et couvrent à la fois des événements heureux et malheureux tels que le remboursement d'une partie des frais médicaux, le paiement d'une indemnité de chômage pour les membres ayant perdu leur emploi, le paiement d'un capital décès, etc. La particularité de la CASEMA est qu'il y a possibilité de transfert des avantages d'un membre à ses ayant - droit.

ACABY : ouverture tout azimut

Dans le cadre du renforcement des actions déjà entreprises ou d'exploration d'autres centres d'intérêt pouvant contribuer à l'épanouissement de la communauté Baham, l 'ACABY est disposée à entretenir des relations de collaboration avec toutes personnes morales ou physiques de toutes origines.

Contacts

    ACABY : B.P. 6801 Yaoundé Cameroun
    Président ACABY : B.P. 12.257 Yaoundé Cameroun
    Tél. : (237) 222 12 09
    Tél./Fax : s/c (237) 221 33 10.

L'avenir se prépare dès aujourd'hui par la formation de la jeunesse !

Fondons notre avenir sur des valeurs saines !

Soutenons le concours meilleurs des meilleurs.

Titre du projet : Promotion du goût de l'effort, de la recherche permanente de l'excellence et de la récompense du mérite.

Les crises sociales, économiques et politiques ont ébranlé la société camerounaise dans tous ses compartiments. Les manifestations visibles sont le tribalisme, le favoritisme, la corruption, le clientélisme politique et la réussite sans efforts. Les valeurs saines et porteuses d'espoir pour l'avenir, que sont le culte de l'effort, le goût du travail bien fait, la recherche de l'excellence et la récompense du mérite, sont aujourd'hui entre parenthèses. Or, le développement durable a pour socle ces valeurs. L'ACABY pense qu'on devrait tout faire pour les réhabiliter. L'opération ci-dessous vise à détourner les jeunes encore malléables du chemin de la facilité. D'autres opérations peuvent être initiées dans le cadre de ce projet.

Titre de l'opération :
Concours « Meilleurs des meilleurs » au sein de la jeunesse scolaire.

Le concours est organisé chaque année depuis 1994.

Initiateur de l'opération :
Amicale des cadres Baham de Yaoundé (ACABY)

Localisation de l'opération :
Le projet est localisé pour le moment dans l'arrondissement de Baham, département des hauts plateaux, province de l'Ouest du Cameroun.

Justification de l'opération :

Les populations Baham, tant de l'intérieur que de la diaspora, ont conjugué leurs efforts pour la construction du lycée de Baham dans le souci de permettre aux enfants de poursuivre leurs études secondaires tout en restant dans leur famille. Mais on a constaté que les résultats du concours officiel d'entrée en sixième n'était pas bon pour les enfants du terroir. Les démarches que faisaient alors les parents pour faire admettre leurs enfants au lycée étaient de nature à installer ces derniers sur le chemin de la facilité.

Le concours « Meilleurs des meilleurs » vise, d'une part à mettre les enfants dans les bonnes conditions pour préparer le concours d'entrée en sixième, d'autre part à cultiver chez les enfants le goût de l'effort et la recherche permanente de l'excellence, et enfin à montrer à la société que seul l'effort, l'excellence et le mérite doivent être célébrés et récompensés.

Population cible :

La population cible est constituée des trois premiers élèves (bulletin de notes de fin d'année scolaire faisant foi) de tous les cours moyens première année (CM1) de toutes les écoles publiques et privées de l'arrondissement Baham.

Sélection des lauréats :

Le test de sélection des lauréats, actuellement de 15 en raison des moyens limités, couvre tout le programme scolaire du CM1, avec des questions subsidiaires de culture générale pour départager éventuellement certains candidats. Il se déroule au mois de Juin au lycée de Baham, sous la conduite des membres de l'ACABY.

Nature des prix :
Les lauréats reçoivent toutes les fournitures scolaires du CM2 ou de 6e (en cas d'admission au concours officiel d'entrée en sixième), avec un cartable d'écolier.

Mais afin de créer une autre dynamique au niveau des maîtres et des écoles, les maîtres des deux premiers lauréats de chaque édition sont primés et les deux meilleures écoles le seront également toutes les cinq éditions, c'est à dire à compter de 1998.

Date de remise des prix :

La remise des prix a lieu au mois de septembre, juste avant la rentrée des classes, au cours d'une cérémonie solennelle à la place de la préfecture de Baham, en présence des autorités administratives et traditionnelles, des élites intérieures et extérieures, des bienfaiteurs du concours, des parents, des maîtres, des élèves et des membres de l'ACABY. La radio et la télévision nationales assurent régulièrement la couverture médiatique de l'événement.

Coût d'une édition normale du concours :

En évaluant toutes les prestations de services souvent gratuites et toutes les aides en nature de certains bienfaiteurs, on estime le coût d'une édition normale à près de 2,5 millions de francs CFA (25.000 FF). Pour l'édition spéciale (après quatre éditions normales), le budget devrait s'élever à près de 3,5 millions de francs CFA.(35.000 FF)

Contacts :

    Cameroun : B.P. 6803 Yaoundé.

    France : ARBF 176, rue de Coulommiers, 77000 Mouroux.

 
 
Qui sommes nous ? | Contactez nous | Copyright © 1999-2017 Royaume Baham.